Maroc – Sahara atlantique

Dates

31 mars – 14 avril 2020

Durée

15 jours

Carte des sites visités

Résumé du voyage

Le Maroc est la garantie d’un incroyable dépaysement dans des paysages sublimes. Notre itinéraire nous mènera du Haut-Atlas et ses Roselins de l’Atlas, à l’extrême Sud du Maroc où les savanes abritent des espèces très rares pour le Paléarctique occidental. Les régions traversées sont essentiellement arides et abritent de nombreuses espèces typiques de ces milieux. Au total 14 espèces différentes d’alouettes et 8 traquets peuvent être observés.

La première zone explorée est située à proximité de Marrakech. Il s’agit du Haut-Atlas vers Oukaïmeden et la vallée de l’Ourika. Ici vivent différentes espèces localisées typiques des zones montagneuses comme le Roselin de l’Atlas, l’Alouette hausse-col, le Traquet de Seebohm ou le Pic de Levaillant.

DSC_5988
Roselin de l’Atlas

Nous nous dirigerons ensuite vers les plateaux montagneux de la région de Ouarzazate. Nous y chercherons notamment le Traquet halophile et le Cochevis du Maghreb. Le lac de barrage El Mansour Eddahbi accueille souvent des oiseaux d’eau en escale.

Nous descendrons ensuite progressivement vers le sud, en suivant un itinéraire longeant parfois la côte. Une première pause dans la vallée verdoyante de l’oued Massa nous permettra peut-être d’y rencontrer le très rare Ibis chauve, espèce emblématique du pays, en plus des nombreuses espèces en migration.

Nous nous baladerons dans les steppes et les ergs (déserts de cailloux) situés non-loin de Guelmim. Ces milieux sont riches en espèces (alouettes, traquets, gangas, Courvite isabelle ou Dromoïque du désert). Plus au sud, nous nous arrêterons à proximité de plusieurs petits oueds ainsi qu’au parc national de Khnifiss, qui abrite de nombreux oiseaux d’eau comme les Flamants roses ou le très rare Goéland dominicain.

DSC_0100
Sirli du désert

Plus au sud, nous passerons sur le territoire du Sahara occidental et feront quelques haltes à Tarfaya pour observer les oiseaux marins et les dauphins, ainsi qu’à Lâayoune où les zones humides accueillent souvent de belles quantités de Tadornes casarcas et de Sarcelles marbrées.

Nous séjournerons ensuite autour de la baie de Dakhla. Ce site est un paradis pour les oiseaux d’eau (limicoles, sternes, goélands) et les zones buissonnantes environnantes sont une aubaine pour les migrateurs en escale.

Nous finirons notre descente dans la région d’Aousserd. On y retrouve des zones de savanes qui abritent certaines espèces très localisées au nord du Sahara comme le Prinia à front écailleux, l’Alouette de Dunn, la Moinelette à front blanc, le Moineau doré ou encore l’Engoulevent doré, récemment découvert dans la région. Comme pour les autres sites visités, il est toujours possible de rencontrer diverses espèces migratrices qui font escale dans ces milieux quelque peu hostiles.

Espèces emblématiques

Ibis chauve, Sarcelle marbrée, Faucon lanier, Courvite isabelle, Goéland dominicain, Sterne royale, Sterne voyageuse, Gangas (4 espèces), Engoulevent doré, Martinet des maisons, Guêpier de Perse, Pic de Levaillant, Alouettes (14 espèces dont Sirli du désert, Cochevis du Maghreb, Moinelette à front blanc, Alouette de Dunn et de Clotbey), Hirondelle paludicole, Hirondelle isabelline, Agrobate roux, Rougequeue de Moussier, Traquets (8 espèces dont Traquet deuil), Fauvette du désert, Fauvette de l’Atlas, Dromoïque du désert, Prinia à front écailleux, Hypolaïs pâle, Hypolaïs obscure, Tchagra à tête noire, Cratérope fauve, Moineau blanc, Moineau doré, Roselin de l’Atlas, Roselin githagine, Bruant du Sahara, …

Et de nombreux migrateurs transsahariens (surtout passereaux).

Caractéristiques

Confort ♥♥

Logements essentiellement à l’hôtel (parfois hôtel assez basique) et une nuit sous tente

Trajets en voiture/bus (sur place) ♥♥♥

Relativement longs trajets le long de la côte lors de la traversée du Sahara occidental

Marche ♥♥

Marche très régulière mais essentiellement au plat

Visites culturelles ♥♥

Quelques petits haltes culturelles prévues, notamment avec une brève visite de Marrakech et d’Aït Benhaddou, site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO

Mode « aventure » ♥♥

Un voyage hors des sentiers battus à la découverte de sites très particuliers

IMG_0142_edited

Prix

Tarif standard : 1’840 CHF / 1’600 €

Moins de 25 ans et étudiant : 1’655 CHF / 1’440 €

Inclus : guide(s) durant tout le séjour sur place, logements, trois repas par jour, boissons (eau, thé et café), ainsi que les transports sur place, l’organisation et la logistique du voyage.

Non inclus : transports (avion/train/bus) jusqu’à la destination (mais il peut être arranger par l’organisateur), assurances de voyage (obligatoire pour participer aux voyages), boissons alcoolisées, sodas, souvenirs et effets personnels.

Compter environ 250 CHF (215 €) pour un vol Genève – Marrakech (aller-retour).

Supplément de 220 CHF (190 €) pour chambre individuelle

Guide(s)

Fabian Schneider (excellentes connaissances des espèces d’Afrique du Nord)

Informations et inscription

Fabian Schneider : birdtrotter.tour@gmail.com

Cliquez ici pour accéder au formulaire d’inscription

25735_351713598372_214902_n_edited
Bruant du Sahara